Qu'est-ce qu'un CEFA?

Le CEFA (Centre d'Education et de Formation en Alternance) vise l'insertion professionnelle des jeunes désireux d'une formation moderne proche du monde du travail.

Le jeune vient à l'école deux jours par semaine suivre les cours de formation générale et professionnelle. Les autres jours sont consacrés à une formation professionnelle en entreprise avec laquelle le jeune signe un contrat rémunéré.

Le jeune doit donc se montrer extrêmement motivé et s'engage à pratiquer l'alternance (école et entreprise) de manière assidue.

Les filières de l'alternance ?

Deux types de formations sont organisés :

●  Des formations spécifiques à l’alternance qui débouchent sur des qualifications spécifiques (art. 45). La formation n'est pas organisée en années. On obtient la certification une fois que toutes les compétences du plan de formation sont acquises.

● Des formations identiques à celles du plein exercice qui débouchent sur des certifications et qualifications identiques à celles de l’enseignement de plein exercice (art. 49).

Les jeunes suivent 16 périodes de formation par semaine (réparties sur deux journées).

​Cette formation est complétée par une formation pratique dans une entreprise (en général trois jours par semaine pour un total de 20 à 24 heures).

La formation au sein de l’entreprise additionnée à celle du centre ne peut dépasser 38 heures semaine.

Les conditions ?

Les formations sont accessibles pour les jeunes se situant dans la tranche d'âge 15 – 25 ans.

Néanmoins, pour suivre une formation en alternance, il faut :

Pour l'article 45:

●  Avoir 15 ans minimum et avoir suivi les deux premières années de l'enseignement secondaire.

Pour l'article 49

●   Etre élève régulier et avoir terminé avec fruit la 4ème année de l’enseignement secondaire de plein exercice ou de l’enseignement secondaire professionnel en alternance.

●  Avoir terminé avec fruit le 2ème degré de l’enseignement professionnel.

Mais ATTENTION...

Lorsque vous avez 18 ans (ou plus), il vous faut absolument une insertion en entreprise (contrat conclu) pour commencer une formation en alternance.

Si vous avez 21 ans et que vous voulez entamer une formation en alternance, il ne faut pas avoir quitté votre scolarité et signer un contrat avant le 1er octobre de l'année de vos 21 ans.

Vous n'êtes pas seuls....

Des référents / accompagnateurs assurent le partenariat entre le jeune et le monde de l'entreprise.

Rôles de l'accompagnateur :

●  joue un rôle central de suivi et d’accompagnement de l’élève ainsi que d’accueil et de secrétariat ;

●  aide le jeune à définir son projet professionnel et de formation ;

●  l’accompagne dans sa recherche d’insertion ;

●  effectue des évaluations de compétences transversales (savoir-être) et professionnelles en partenariat avec le tuteur de l'entreprise et les relaie lors du Conseil de Classe, lequel attribue la Certification du jeune.

●  ...

Le contrat...

Le Contrat d‘alternance est considéré comme un contrat de travail entre le jeune et l'entreprise. Ils sont les seuls signataires de celui-ci.

Il convient à l'élève de :

– agir conformément aux instructions qui lui sont données par l'entreprise;

– fréquenter assidûment les cours ou les formations;

– s'abstenir de tout ce qui pourrait nuire à sa sécurité ou à celle de ses collègues;

– avertir immédiatement l'entreprise et l'opérateur de formation de toute absence et leur communiquer les informations permettant de les justifier et ce, dans les deux jours ouvrables;

– prévenir son référent/accompagnateur de toutes difficultés liées à l'exécution du contrat d'alternance;

– ...

La rémunération...

Lorsque vous poursuivez vos études en alternance, vous bénéficiez d'une rémunération.


Celle-ci se présente en 3 niveaux différents :

À ce jour :

​● Le niveau A s'élève à minimum 276.37 €

● Le niveau B s'élève à minimum 390.17 €

● Le niveau C s'élève à minimum 520.23 €

Le passage d'un niveau à l'autre se fait lors des évaluations. Lorsque vous avez atteint les compétences du niveau A, vous êtes (selon votre accompagnateur et votre employeur) dans la capacité de passer au niveau B et ainsi de suite jusqu'au niveau C (niveau permettant l'octroi de la qualification dans votre domaine).


NB:  Pas de perte des allocations familiales tant que la rémunération ne s'élève pas au dessus de 562,93€.

0